Marie-Claire Willems

Doctorante contractuelle en sociologie
Contact

Domaines de spécialité

Usages du terme « musulman »
Processus d’ethnicisation, de racialisation, de catégorisation identitaire
Nouvelles appartenances à l’islam

Thèse en cours

« Ce que veut dire « musulman » en France aujourd’hui », sous la direction de Stéphane Dufoix.

Résumé :

Le terme musulman est aujourd’hui largement polysémique. Ne se définissant pas uniquement en rapport à l'islam, il se construit en fonction des catégories d’individus et des discours inhérents au cadre français. Cette appartenance ne peut être considérée comme établie de fait mais investie. De l’expression français musulman au musulman athée, de celles de culture musulmane à sensibilité musulmane au musulman laïc …, les individus introduisent dans leurs discours des expressions novatrices qu’il s’agit de mobiliser à travers une typologie des significations comme au prisme des discours politiques et médiatiques. Le plus souvent, le terme musulman vient marquer les appartenances et contribue à tracer les frontières entre un « nous » et son autre via une endo ou hétéro-catégorisation. Dans ses acceptions contemporaines, nous constatons alors un glissement sémantique allant du terme musulman vers ceux d’immigrés, arabes ou maghrébins puisque, très souvent, leur signification est considérée comme interchangeable. Pour autant, de nouvelles revendications d’appartenance à l’islam mobilisent la possibilité d’un religieux « pur » hors de toutes autres formes d’appartenances culturelles ou nationales. Cette thèse questionne donc l' « être musulman » en France et mène à développer nombres de processus qui sous-tendent ces usages : processus d’ethnicisation et de désethnicisation, de racisation, ou encore nouvelles formes d’appartenances au religieux et à l’islam en particulier. Ainsi, en développant à la fois une approche sociologique s’aidant d’une recherche historique et sémantique, nous construirons une réelle approche de l'islamité contemporaine aujourd’hui en France.


Axes de recherche du laboratoire :
Axe 2 : Production des frontières : identité et espace
Axe 4 : Les grammaires du politique

Parcours

2003-2010 : Travailleur social (Protection de l’enfance, Accompagnement de parents et enfants en difficultés sociales (Service d’Aide Educative en Milieu Ouvert), Accompagnement de Mineurs Etrangers Isolés, Accompagnement enfants et adolescents en hôpital psychiatrique et pédopsychiatrique.
 
2009 : Master 1 Sociologie, Université de Caen Basse-Normandie (14) - Option : Risques et Vulnérabilité sociales. Réalisation d’un projet de recherche posant les bases du futur mémoire Master 2 : « Etre musulman en France: une appartenance ethnique ? Exemple des Français originaires d’Afrique du Nord » (sous la direction de Martine Déotte). 
 
2010 : Master 2 de recherche DEG, Sciences Humaines et Sociales, Université Université Paris Nanterre- Université Paris Nanterre (Nanterre) - Mention : Très Bien. Mention : Economie et Société - Spécialité Mutations des sociétés contemporaines. Réalisation d’un mémoire de recherche : « le processus d’ethnicisation des individus se nommant ou nommés « musulman » dans le contexte français » (sous la direction d'Alain Caillé et Stéphane Dufoix).
 
2010-2013 : Contrat Doctoral – Université Université Paris Nanterre.

Activités pédagogiques


2010-2013
 :
Enseignement Licence 1 – Travaux Dirigés de Sociologie Générale.
Méthodologie de lecture de textes sociologiques – Etude d’ouvrages complets (Durkheim, Elias, Goffman) – Etude de différents extraits d’auteurs classiques (Weber, Mauss, Fauconnet, Park, Goffman, Bourdieu, Boltanski).
 

Enseignement Sociologie politique Licence 2 – Travaux Dirigés. 
Méthodologie de lecture de texte de sociologie politique (Elias, Schnapper, Pharo, Durkheim, De la Boétie, Birnbaum).

Publications

« "Ethique islamique" : L’exemple de la Réforme radicale de Tariq Ramadan », Centre d’Histoire Sociale de l’Islam Méditerranée, 2012.

« Etre "musulman" et "patriote" français à droite et à l'extrême droite de l'échiquier politique français. Un engagement politico-religieux », Congrès AFSP 2013, « La participation politique des musulmans dans les sociétés occidentales »

Rencensions / Notes de lecture
Willems Marie-Claire, « Kimber Buell Denise, Pourquoi cette race nouvelle ? Le raisonnement ethnique dans le christianisme des premiers siècles », revue ¿Interrogations?, n° 19,  « Implication et réflexivité – II. Tenir une double posture , décembre 2014.

Communications

Communication dans le cadre de l’atelier doctoral du Sophiapol, Université Université Paris Nanterre, 30 avril 2012. Titre de la communication : «  Le processus d’ethnicisation des individus nommés ou se nommant « musulmans » », discutante Simona Tersigni.

Communication dans le cadre d’une Journée doctorale des étudiants du Centre d’Histoire Sociale de l’Islam Méditerranée (CHSIM), Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Dire l’islam, entendre l’islam, les acteurs de la pensée musulmane (XIXe-XXIe siècles), 21 mai 2012. Titre de la communication : « L’immuable et le changeant : la « réforme radicale » de Tariq Ramadan ».

Communication dans le cadre du séminaire Usages et généalogies des concepts, Laboratoire Sophiapol, Université Université Paris Nanterre, 31 octobre 2012. Titre de la communication : « Le mot et son espace de signification : entre sémantique et sociologie ».

Communication dans le cadre du séminaire Communautés et société-monde. Identités et altérités dans un contexte de glocalisation, sous la responsabilité de Monika Salzbrunn, Université de Lausanne, 1 mai 2013. Titre de la communication : « Ce que veut dire « musulman » aujourd’hui en France. Une méthode au service de la recherche ».

Communication dans le cadre de l’Association Française de Sociologie Politique, Section Thématique 29, La participation politique des musulmans dans les sociétés occidentales, sous la responsabilité de Julien O’miel et Julien Talpin, 9 et 10 juillet 2013. Titre de la communication : « Etre « musulman » et « patriote » à droite ou à l’extrême droite de l’échiquier politique. Un engagement politico-religieux ».

Communication dans le cadre du colloque international Vous avez dit halal? Normativités islamiques, globalisations et sécularisations, 7 et 8 novembre 2013. Titre de la communication : « Comment "halal" se traduit-il dans le contexte français? ».

« De nouveaux impacts de la sécularisation en France. « La culture musulmane » mise en débat » , Journée Jeunes Chercheurs " La culture dans tous ses états" organisée par Université de Lorraine, Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales, Association La Pirogue, Metz, novembre 2014.
 
"Cesser d'être musulman-e-s. Décompositions et recompositions en jeu", Colloque International Le religieux au prisme de l'ethnicisation et de la racisation, Université Université Paris Nanterre, 18 septembre 2014
 
« Le naturel religieux en question », Université Université Paris Nanterre La Défense, Séminaire De la recherche en philosophie et sociologie. Pratiques croisées, avec Miryam Giargia, le 4 juin 2014.
 
« Une thèse au carrefour de la sociologie et de la sémantique. Étudier l’usage du mot « musulman » en français ». Colloque Sociologie et Sciences du langage : quel dialogue, quelles interactions ?, Université de Rouen, Laboratoire DySoLa, le 21 et 22 mai 2014.
 
« « Musulman » : un jeu entre trois usages de significations». Dans le cadre de la publication du livre Musulmans et catalans, une identité incertaine ? (Id Yassine (Rachid), Trabucaire, 2014), préfacé par le Pr. Alain Tarruis, le 21 mars 2014, Perpignan
 
Discutante de la communication « Ethnicité et globalisation » proposée par Jean-Loup Amselle Séminaire Racialisation et Mondialisation, Université La Sorbonne, organisé par Carole Reynaud-Paligot et Beth Epstein. , le 20 janvier 2014.

« Identité sociale et constructivisme. Lecture croisée d’une doctorante en sociologie des articles du philosophe Christian Lazzeri », Journées Les 10 ans du Sophiapol, organisées par le Laboratoire Sophiapol, Université Université Paris Nanterre, 11 décembre 2014.

Activités de recherche

Organisation d'événements scientifiques :
Co-organisation avec Anne-Claire Collier et Alexis Barenboim du séminaire Usages et généalogies des concepts, Laboratoire Sophiapol, Université Université Paris Nanterre, 2012/2013.

Colloque international « Le religieux au prisme de l’ethnicisation et de la racisation » 17 et 18 septembre 2014 à l’université Université Paris Nanterre La Défense – Co-organisation Miryam Giargia, Simona Tersigni, Claire Vincent-Mory
 

Activités éditoriales :
Depuis septembre 2012 : membre du comité de rédaction de Sciences humaines Terrains/Théories à paraître sur revue.org.
 
Co-direction avec Magali Bessone, Alexis Cukier, Christian Lazzeri, Alice Le Goff du numéro 3 « Catégorie sociale et identité. Les constructivismes en débat. » (à paraître au premier semestre 2014).
 
Depuis septembre 2011 : Membre du comité de rédaction du Carnet du Sophiapol (Blog Hypothèses).

Mis à jour le 26 mars 2015